29 janvier 2013

Les malgreffés

Les malgreffés   A l’arrêt. Dans mon lit. Il fait nuit. Le vent berce notre alcôve et mon cœur palpite. Un rien m’a éveillé. Un rien intérieur, une alerte. Mes yeux se sont ouverts brusquement, m’éjectant du sommeil à la peur. J’écoute. Le souffle infime de Clissandre mesure son calme à mon angoisse. Dans l’alcôve mitoyenne les enfants dorment tendrement emmêlés. Tout semble serein. Enfin, je réalise. Je vois parfaitement ! Extraordinairement parfaitement. Des traces luminescentes zèbrent la surface des meubles. Des ondes... [Lire la suite]
Posté par FredHuguet à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]